GA-RPG

Interview de Bill Roper par GA-RPG

Il s'agit de la quatrième interview accordée par Bill Roper en quelques jours. Cela sert probablement à nous faire patienter en attendant le beta test ;)

1. A propos du PvP, Blizzard compte l'implanter vraiment dans le jeu. Il faut que cela soit un "plus", un véritable amusement supplémentaire.

2. Pas de transmission vocale dans Diablo II car elle bien trop gourmande en bande passante.

3. Dans un groupe, les points d'expérience seront répartis équitablement entre les joueurs. Il serait effectivement trop facile de laisser un personnage de haut niveau blesser un monstre gravement et permettre à un petit personnage de prendre tous les XP en finissant le monstre d'un seul coup. Il ne faut pas non plus pénaliser le Paladin qui prend une grande partie de son temps à soigner ses équipiers.

4. L'idée de permettre aux joueurs d'avoir une liste permanente d'ennemis et d'amis n'a pas encore été travaillée. Cela vous permettrait par exemple d'inscrire le joueur "PK de la mort" sur votre liste d'ennemi, et lorsque celui-ci entre dans votre partie, le jeu vous mettrait automatiquement en mode hostile.

5. La vue en 3D isométrique sera la seule vue disponible.

6. Dans Diablo II, lorsque vous mourez, les objets ne tombent pas sur le sol, il faut aller les chercher sur le cadavre. Pour vous faciliter les choses, vous aurez la possibilité de choisir les personnes qui pourront venir vous "looter" (prendre les objets).

7. Les quêtes seront plus intéressantes que dans Diablo. Elles suivront vraiment la trame de l'histoire et Bill Roper dit que cela sera parfois différent du traditionnel "je tue le monstre et je prends l'objet".

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo II : 41.714.574 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.