Lundi 7 mai

Ca y est, j'ai enfin reçu le Beta CD tant attendu ! Je vous assure qu'au moment où j'ai ouvert l'enveloppe de FedEx, j'avais un bien grand sourire sur le visage. Le CD est accompagné de 3 feuilles de papier : la première explique que le beta test est là pour stresser au maximum le serveur de jeu. La seconde détaille les conditions d'utilisation et la troisième est un mini-guide de référence contenant les raccourcis du jeu ainsi que le CD-Key.

Ne tenant pas vraiment à perdre trop de temps à lire ces trucs absolument sans importance (heu...), j'installe sans plus tarder le CD. Tout se passe très bien, Lord of Destruction détecte automatiquement le répertoire d'installation et place les 800 Mo de l' add-on sur le disque dur.

Une fois l'installation terminée, l'icône de DiabloII présente sur mon bureau change de design et je lance le jeu sans plus tarder. L'extension demande le Beta CD pour tourner et non pas le CD original de DiabloII. Il en ira probablement de même avec la version finale. Vu que la beta se déroule uniquement sur Battle.net, seule l'option multijoueur Realm est disponible. En se connectant au serveur, le jeu télécharge tout d'abord un patch de mise à jour. Ceci transforme Lord of Destruction en version 1.44. Une fois mon account et mot de passe entrés, la liste de mes persos s'affiche à l'écran. Sachant que le beta test se déroulait sur le Realm USWest, j'avais pris les devant en montant un nécro au level 31, histoire de pouvoir me rendre directement dans l'acte 5 sans devoir me farcir les 4 premiers actes du jeu. Je sélectionne donc le perso et le converti en personnage de l'extension. Cette manipulation est très aisée et ne risque de pas de se faire malencontreusement car un message de confirmation apparaît à l'écran. Tiens, tant que j'y pense, une petite note sur la musique. Celle-ci est vraiment très chouette et fait un peu penser à un film dont je ne me rappelle plus le nom...Peu importe. Touours est-il que Matt Uelmen s'est encore surpassé sur ce coup, c'est parfait. J'imagine que les musiques suivantes sont du même acabit.


J'arrive donc sur Battle.net avec mon nécro level 31. Je crée en vitesse une partie et me rend à la forteresse de Pandemonium. Ici, je décide de jeter un oeil au 800x600. Boum, c'est la claque ! Le jeu est bien plus beau et on se dit : "Wow, mais c'est super détaillé, magnifique, exactement comme j'aurais voulu que DiabloII soit lors de sa sortie". Heu...oui, sauf que ça rame méchamment quand même. Je suis en ville, et ça saccade. Pourtant, la config de test n'est pas vraiment dégeu : PIII 800Mhz, 512Mo de Ram, Voodoo5 5500. Je passe donc quelques instants par la Rivière de Feu afin de vérifier si le problème est temporaire ou non. Hélas, les problèmes ne s'arrangent pas. Certains ralentissements sont très longs et le jeu se bloque parfois plusieurs secondes. C'est bizarre, j'ai vu que certains joueurs faisaient tourner parfaitement le 800x600 sur des configs plus petites. Je décide donc de rebooter une fois le PC, on ne sait jamais...

En revenant sous Windows, celui-ci m'indique la détection d'un nouveau périphérique : ma carte graphique. Aïe, ça merdouille un peu là. Bah, c'est un beta test...Je réinstalle donc mes drivers et procède à un second reboot. Je relance ensuite DiabloII et revient dans l'acte 4. Ouf, ça rame déjà moins. Ce n'est pas parfait, mais c'est bien plus fluide qu'avant. Je suis certain qu'après une petite défragmentation du disque dur, ça devrait aller encore mieux. Je vous tiendrai au courant à ce niveau là. Cela me conforte d'ailleurs dans l'idée que DiabloII demande un PC bien nickel pour tourner pile poil. L'idéal sera donc de défragmenter votre PC avant d'installer l'add-on lorsque vous l'achèterez, voir de le réinstaller complètement si vous ne l'avez pas fait depuis un petit temps.

J'ai aussi remarqué un autre bug : les vidéos sont en noir et blanc et décalées vers la gauche sur mon PC. J'avais déjà eu le problème avec la version de base de DiabloII, mais cette fois-là, les couleurs étaient présentes. Problème de l'add-on ? De drivers ? Je verrai bien plus tard en installant l'add-on sur un autre PC équipé d'une autre carte graphique (TNT2 Ultra). Cela me permettra d'ailleurs de voir également comment tourne le jeu en 800x600 sur une configuration plus modeste (PIII 450).

Mais bon, ça fait déjà plusieurs minutes que je suis dans DII et je n'ai toujours pas vu ce cinquième acte. Je m'attarde quand même un instant afin de voir mon perso, ses objets et le stash. Et là, comme je l'avais prévu, mon perso se retrouve avec plusieurs objets qu'il ne peut plus porter. Les objets uniques ont maintenant un niveau requis et vu que mon perso est converti, certains de ses objets ne sont pas de son niveau. Ma belle armure Mise Divine trouvée récemment est par exemple réservée aux persos d'un niveau 38 minimum. Grrrr, il va falloir que je trouve autre chose en vitesse si je ne veux pas me faire lapider par les monstres de l'acte 5. Au niveau du stash, l'augmentation du volume est la bienvenue, on sent qu'on va pouvoir entreposer plus de matos, et cela soulagera pas mal d'entre-vous.

Je fais en vitesse le tour des NPC de l'acte 4 et remarque tout de suite quelques petits changements : le bouton "Réparer tout" chez l'armurier, l'anneau et l'amulette tout de suite disponible pour le pari ou encore le prix pour parier un anneau qui est passé à 50.000 Gold. J'active aussi la mini-carte afin de voir à quoi elle ressemble. En fait, vous devez choisir dans les options du jeu : petite ou grande carte. Honnêtement, la petite est très pratique, même s'il vous faudra un petit temps d'adaptation au début. C'est marrant, on n'a l'impression qu'il n'y a pas plus de carte à l'écran par moment. Pour les screenshots, c'est également beaucoup mieux vu que la mini-carte est décalée sur la gauche de l'écran. Mais bon, je vous sens impatient, je fonce donc vers le portail qui se trouve près de Tyraël et qui mène à Harrogath...

Cool ! La première impression que dégage l'acte 5 est excellente. Tout y est très détaillé et la ville d'Harrogath est bien réalisée. J'aime particulièrement un barbare avec lequel on ne peut pas interagir et qui fait cuire un peu de bouffe. On trouve également quelques barbares sur le sol qui sont apparemment blessés ou en mauvaise santé. La ville n'est pas immense et n'atteint pas les dimensions de Lut Gholein, mais bon, ce n'est pas aussi petit que les 15m² de l'acte 4 ;)

Je me balade ensuite un petit peu en ville afin de reconnaître les différents NPC et de voir où se trouvent le Waypoint et le stash. La ville sera aussi pratique que les autres, vous n'avez pas de souci à vous faire. On sent cependant clairement que cette ville est opressée et que les NPC osent à peine sortir de la ville. Si, si, je vous l'assure, on le sent. Bon, ce n'est pas tout ça, mais il est temps de passer à l'action !

Je me dirige donc vers la grille qui sépare Harrogath de Bloody Foothills, la première zone de jeu. La grille s'ouvre, et me voilà enfin dans le vif du sujet...La suite au prochain épisode ;)


Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo II : 41.706.418 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.