Les choses à faire et à ne pas faire

Article réalisé les membres du forum Hardcore, le 28 février 2001.


Ce guide devait au départ contenir 20 points. Je pensais le découper en deux : Les choses à faire et celles à ne pas faire. Cependant, le mode Hardcore est un mode de jeu très complexe et le guide s'est finalement développé et est maintenant découpé en plusieurs sections afin que vous puissiez vous y retrouver plus facilement.

Ce guide a été réalisé en collaboration avec de nombreux membres du forum. Je tiens donc à les remercier chaudement. Sans eux, rien de ceci n’aurait été possible. Un grand merci à : corwin11934, Yenish, boudha, hhrevilo, Drazhar, Zalet, Barth Prk, Danamir, Polgara, marsut, Manu Priarkos, meggido, poum, kazak pfff, Solkien Bloodeye, Cattibrie, al hur, GaRgAm, A Bettik, Thorgal aegir, Mel, lolisbacknow, Jaguar, Lsong, Ironstaff, The Bad PRINCE, Odeus ainsi qu'à tous ceux qui ont remonté le topic dans le forum pour qu'il reste en première page ;)

Je tiens à dire à tous ces joueurs que je suis désolé de ne pas avoir tenu compte de toutes les remarques. J’ai essayé de faire un résumé des points les plus importants et j’ai dû laisser tomber des remarques parfois pertinentes. Ce sera pour une prochaine fois ;)


Les choses à faire

1. Avant d’attaquer un monstre, soyez bien attentif à ses caractéristiques. Certains monstres et boss sont bien plus dangereux que les autres. Je pense ici particulièrement aux ennemis envoûtés par la foudre ainsi qu’aux monstres maudits, ou encore aux vautours qui même s’ils ne sont pas très costauds peuvent vous tuer en quelques secondes. A côté de cela, ne combattez les monstres les plus puissants qu’à un contre un. Inutile de vous surcharger. Si vous avez à faire à un LEB Teleport, n’engagez pas le combat, le gain d’expérience ne justifie pas le danger.

2. On ne boit jamais une potion pour rien en mode Hardcore. Ne vous la jouez pas "Moi, j’économise mes potions". Soyez le plus souvent possible à fond en vie. Et s’il ne vous reste que quelques potions, ne vous dites pas non plus "Encore 2 minutes et j’arrête", cela risque de se retourner contre vous.

3. Méfiez-vous fortement des auras de certains ennemis, et plus particulièrement de celles qui diminuent vos résistances magiques.

4. Si vous vous baladez avec un barbare et que vous empruntez un waypoint plutôt chaud (près des tombes de Tal-Rasha par exemple), n’hésitez pas à demander à celui-ci de lancer un cri améliorant les points de vie pour tout le groupe.

5. N’ayez pas avoir peur de reculer. Vous avez beau être d’un courage légendaire, il ne faut pas que celui-ci vous aveugle lorsqu’il ne vous reste que 5 points de vie et 2 monstres à tuer.

6. Prévoyez les endroits difficiles à l’avance. Bien sûr, nous savons tous que les niveaux sont générés aléatoirement par le jeu. Cependant, certains endroits ne changent pas : le Grand Conseil à Kurast, Lord de Seis dans le Sanctuaire du Chaos, etc.

7. Le premier acte ne pose en général pas trop de problèmes aux personnages. Dans le deuxième, vous devrez faire un peu plus attention, surtout au niveau du combat avec Duriel. L’acte 3 est le plus vicieux. Il demande une vigilance de tous les instants. Quant à l’acte 4, il est bien évidemment très difficile puisque c’est là que vous combattrez les monstres les plus puissants. Cependant, vous pouvez prévoir le danger plus facilement que dans le troisième acte.

8. Vérifiez toujours votre équipement avant de jouer : potions et TP en suffisance, matériel réparé, raccourcis en fonction, etc.

9.. Si les potions de vie sont indispensables, les potions de rajeunissement le sont également en mode Hardcore. Prévoyez-en toujours quelques-unes qui sont accessibles très rapidement. Et n’oubliez pas qu’il est possible d’en faire soi-même avec le Cube Horadrim.

10. La vitalité est primordiale pour tous les personnages. Si certains persos peuvent éviter de la développer en mode normal, il n’en va pas de même avec le mode Hardcore. Tous les persos ont besoin de beaucoup de points de vie.

11. Si vous désirez créer un nouveau personnage, soyez sûr de connaître la classe de personnage que vous voulez jouer ainsi que les compétences que vous allez développer.

12. Certains endroits du jeu sont plus faciles que d’autres, même dans une partie à 8. Ceci est valable pour le Marais Sombre, les Hautes Terres de Tamoe, les Egoûts de l’acte 2 et dans une moindre mesure l’acte 4 en dehors du Sanctuaire du Chaos.

13. Configurez votre disque dur afin qu’il ne s’arrête pas au bout de quelques minutes (Menu Démarrer/Panneau de configuration/Gestion de l’alimentation). Dans le cas contraire, vous risquez de voir le jeu s’arrêter pendant quelques secondes, ce qui peut suffire à un monstre pour en finir avec votre cher petit personnage.

14. N’hésitez pas à élaborer une stratégie avant d’entrer dans un lieu délicat. Discuter deux minutes avant un combat important peut vous sauver la vie.

15. Ecoutez les joueurs les plus expérimentés. Ils jouent depuis plus longtemps que vous et peuvent vous apprendre beaucoup de choses.

16. Préférez une ceinture à 16 emplacements à une à 8, même si la défense de cette dernière est plus importante.


Les choses à ne pas faire

1. Si vous êtes un personnage plutôt faible au corps à corps, n’entrez jamais dans une pièce en premier. Ceci est particulièrement valable pour le combat contre Duriel, où de nombreuses sorcières sont mortes quasiment avant d’entrer dans la pièce.

2. Ne passez pas les modes de difficulté trop rapidement, même si votre personnage est capable d’y aller. Le jeu en mode Hardcore n’a rien d’un sprint. Préférez recommencer quelques parties du mode précédent afin d’être bien préparé pour affronter des ennemis plus costauds. Il vaut mieux être certain que vous pourrez leur faire face correctement.

3. Ne traîner jamais dans des endroits restreints comme l’escalier menant à la Forteresse de Pandemonium. Prévoyez toujours une sortie de secours. Votre (seule) vie en dépend.

4. Evitez en général le combat contre Hephasto, surtout si celui-ci est capable de se téléporter. Si un nécromancien est présent dans votre groupe, le combat contre ce boss en sera beaucoup facilité.

5. Ne surestimez pas votre perso. Si vous êtes level 50 et que vous êtes à l’acte 4 en mode Enfer, soyez conscient des risques énormes que vous prenez.

6. Ne soyez jamais trop confiant. L’excès de confiance tue.


Vivre et laisser vivre en multijoueur

1. Ne soyez pas trop confiant envers les autres joueurs. Si certains vous proposent de vous activer vos waypoints, méfiez-vous qu’il ne s’agisse pas d’un PK doté de mauvaises intentions. Préférez à ce moment là avancer dans le jeu normalement. Ou alors sortez de la partie.

2. Dès qu’un danger se présente, avertissez tous les joueurs présents dans la partie. Ceci est valable non seulement pour les monstres très costauds, mais aussi si vous repérez un PK.

3. Si vous remarquez que le lag se fait trop présent ou si un lag de plus de 5 secondes apparaît, sortez de la partie. Il vaut mieux prévenir que mourir.

4. N’hésitez pas à jouer en mode coopératif. Dans le mode Hardcore, l’union fait plus que jamais la force. Jouer seul en mode Hardcore est fortement déconseillé.

5. Votre vie dépend non seulement de votre personnage, mais elle dépend également des autres persos de votre groupe. Si vous trouvez un bel objet qui ne vous sert à rien, donnez-le à quelqu’un et ne pensez pas au bel échange que vous pourriez faire. Plus tard dans le jeu, votre équipier utilisera peut-être cet objet pour vous tirer d’un mauvais pas. De plus, il vous rendra certainement la pareille un jour.

6. Si vous mourez, n’hésitez pas à contacter quelqu’un (par ICQ par exemple) pour que ce dernier récupère votre équipement. En effet, puisqu’il ne vous est plus d’aucune utilité, autant faire plaisir en l’offrant à d’autres joueurs qui vivront peut-être plus longtemps grâce à vous !

7. Lorsque vous envoyez un TP à une autre personne, prenez toujours la peine de nettoyer les alentours de la zone et prévenez-le quand le point d’arrivée est sans danger.

8. Gardez un oeil sur la vitalité de vos partenaires afin de les prévenir en cas de danger. De plus, essayez de rester assez groupé afin de pouvoir aider un partenaire qui subirait un lag par exemple.

9. Vous devez non seulement connaître vos avantages, mais aussi vos faiblesses. N’hésitez pas à prévenir les autres joueurs que vous avez du mal contre certains monstres où que vous avez une grosse faiblesse au niveau d’une ou plusieurs résistances magiques. N’hésitez pas non plus à demander un coup de main contre un boss à un joueur plus costaud que vous. Lui aussi est passé par là.

10. D’un autre côté, si vous êtes un personnage de haut niveau, proposez votre aide aux nouveaux joueurs. N’attendez pas qu’on vous la demande.

11. Lorsque vous jouez en équipe, utilisez votre personnage afin qu’il s’intègre au mieux au groupe. Voyez toujours l’intérêt de l’équipe, pas le vôtre. Si l’équipe est homogène, il n’en sera que plus fort. Les paladins devront donc se concentrer sur leurs auras, les sorcières sur leurs sorts à aire d’effet, etc.

12. Lorsque vous remontez en ville, prévenez vos compagnons afin qu’ils ne se retrouvent pas en sous-nombre par rapport aux monstres. Ceci est particulièrement valable pour les nécromanciens.

13. Prévenez toujours les autres joueurs lorsque vous déclenchez les sceaux du Sanctuaire du Chaos.

14. Si vous sentez que la soirée s’annonce chaude au niveau du lag, ne jouez pas en mode Hardcore, même si vous en avez vraiment envie. Vous avez trois fois plus de chances d’y passer avant la fin de votre partie. Pour tester le lag en entrant dans une partie, vous pouvez par exemple déposer une potion par terre et la reprendre, vous verrez bien si cela est instantané ou si le lag pointe à l’horizon. La commande /FPS peut également être utilisée pour tester le lag.

15. Si plusieurs TP sont disponibles, demandez aux joueurs quel est celui qui est sans danger. Ne jouer pas à la roulette russe.


Heu...les 4 commandements, si je peux me permettre...

1. N’hésitez pas à visiter le forum Hardcore, c’est un lieu de rencontres formidable ;)

2. Surtout, restez calme, et dites-vous bien que votre personnage mourra un jour ou l’autre.

3. N’oubliez pas que Diablo II est un jeu, et amusez-vous.

4. Ne sous-estimez pas le pouvoir de ALT-F4

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo II : 41.871.809 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.