Les vidéos du développment > Gamestar Gameplay 1

Cela commence avec une jeune dame qui nous ouvre les portes de chez Blizzard. On voit quelques jeux d'arcade, des posters de Starcaft ou encore Diablo et pour finir des figurines Starcraft ou autres. On voit aussi une salle de musculation (??). Je comprend maintenant pourquoi Diablo était plus musclé que mon magicien.

Ensuite on entre dans une salle de réunion avec une zolie télévision sur laquelle tourne une démo de Diablo II. On voit l'amazone changer d'armure. Et effectivement, le changement d'armure ou de casque se traduit immédiatement par un changement du graphisme du personnage. Joli ! On peut aussi remarquer les informations sur les objets lorsque le curseur les pointent. Et hop une flèche sur un monstre et plus de monstre.

Ensuite, le curseur va sur la barre (de potions ?) et celle-ci s'agrandit ! On voit une liste de compétences apparaître sur la gauche, et ensuite une autre sur la droite. Eh bien il y en a pas mal ! Ensuite l'amazone se déplace...oulala, je ne cache pas une certaine appréhension...c'est pas très beau quand ca marche une amazone...Ensuite elle court, et là c'est très bien fait. Ouf ! Ici pas de capture d'écran parce l'image serait vraiment trop moche. Désolé. L'amazone continue de se balader dans les bois, pendant que le loup n'y est pas....je m'égare, je m'égare...et à ce moment-là, la nuit tombe. Alors y a pas à dire, c'est bien beau ! Le personnage se cache alors derrière les arbres. Hehe, avec cette technique, j'imagine les embuscades que pourront faire les Pks. Il y en a qui vont bien se marrer. L'amazone se balade toujours et tombe sur quelques petits monstres qui ne lui veulent pas que du bien. Et boum ! Elle tire des flèches de feu. Et c'est encore plus beau que dans Diablo 1. Et re-boum...et plus de monstres...efficaces ces flèches. Et encore d'autres monstres, cette fois des zombies. A chaque fois que le curseur pointe un objet précis (or, monstre, etc...), un petit rectangle avec le nom de celui-ci apparaît en haut de l'écran. J'espère que l'on pourra désactiver cette fonction. Et maintenant des flèches qui ont l'air glacées.

On voit maintenant ce que donnera le zoom. Il sera progressif, et non plus comme dans Diablo 1 où il n'y avait qu'un seul niveau de zoom. On peut grâce à cela voir exactement les compétences de l'amazone. Et vas-y que je te balance 3 flèches d'une seule fois, et vas-y que je te balance une flèche explosive. Quelle diversité ! L'argent se fera plus rare car d' après ce que je vois, un monstre a donner 4 Gp et un autre 2 Gp seulement. Faudra que Wirt fasse une petite remise de temps en temps. C'est très beau et très pratique de pouvoir zoomer et dézoomer comme on a envie de le faire. Argh ! Des autres ennemis. He bien dis donc ils ont des looooooongues lances ceux-là, c'est limite de la triche ça ! Qu'à cela ne tienne, l'amazone lance maintenant une flèche-mur de feu (!). Et c'est le plus beau mur de feu que j'ai jamais vu. Ca ne dure pas longtemps mais c'est diablement efficace. Et encore d'autres monstres. Cette fois-ci les flèches semblent glacer sur place les assaillants de l'amazone. Ensuite elle les achève avec des flèches normales. Quelle cadence de tir cette amazone. J'ai l'impression qu'elle n'est pas de niveau 1.

Maintenant on passe dans l'acte 2. On entre dans un genre de temple. On change d'écran pour voir l'arbre des compétences ! Il prend la moitié de l'écran. Apparemment ici, le personnage a des points d'expérience a distribuer. Cette arbre des compétences est divisé en plusieurs pages. Prenons une page. Le joueur distribue quelque points d'expérience à la compétence la plus en haut de la feuille. Après quelques points, la compétence du dessous est maintenant disponible. On peut ensuite donner quelques points à celle-ci. Après un certain nombre de points, la compétence suivant apparaîtra en surbrillance, pour montrer qu'elle est disponible. Me suis-je bien fait comprendre ? On revient à l'acte 1 ou l'on voit l'amazone près d'un NPC (Pépin ?). On voit maintenant le personnage au prise avec un autre monstre, beaucoup plus grand que tous les autres. Aïe, il est aussi grand que le Diablo de Diablo 1. Que donnera le Diablo de Diablo 2 ? (vous suivez toujours ?). On voit maintenant la sorcière ! Elle a l'air de frapper au poing, mais bon c'est pas très efficace tout cela. Retour à l'acte 2, alors voici un genre d'éclairs que les monstres n'apprécient que moyennement. La sorcière paraît moins évoluée dans son expérience car peu de compétences sont disponibles par rapport à l'amazone. On la voit maintenant dans une taverne, et le soucis du détail est surprenant. Retour avec l'amazone dans l'acte 1. On la voit près d'un NPC et l'on voit la nouvelle façon d'acheter un objet. On voit maintenant le Paladin au prise avec des autre monstre. Il frappe plus vite que la sorcière apparemment. Et on finit avec la sorcière contre les mêmes monstres.

Et voilà, c'est finit. Eh oui déjà ! La toute dernière image est celle de Gamestar, à qui l'on doit cette très intéressante vidéo. Sur cette dernière image, on voit leur estimation pour la date de sortie de Diablo II : 3ème trimestre 1999.

Une chose me chagrine concernant cette vidéo. Le déplacement des personnages. Si la sorcière ne m'a pas choqué, l'amazone et le paladin oui. Mais cela n'engage que moi. Le nécromancien n'apparaît pas non plus sur la vidéo, alors que Blizzard nous dit qu'il a été graphiquement retravaillé. Mais bon, la vidéo date peut-être de quelques temps.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Bestiaire Diablo III : Le Livre d'Adria
Un excellent livre rédigé par Adria, avec plein d'infos sur les créatures et l'univers de Sanctuaire.
Diablo III: Eternal Collection Battle Chest
Diablo III et son extension Reaper of Souls dans un coffret cartonné.
Diablo III: Eternal Collection
Diablo III, son extension Reaper of Souls et le pack Nécromancien.
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : PatchsArchivesArchives 1999-2001
PRÉSENTATION : DiabloDiablo IILord of DestructionLigne du tempsGénéralitésLe levelingL'expérienceLa mortInterface de jeuCitations des actes 1 à 5AmazoneAssassinBarbareDruideNécromancienPaladinSorcièreDescriptionListe des PNJParoles des cinématiquesSécurité des comptesPersos V1.10 et plusModes de jeuInterfaceInteractionUn problème ?Guildes et hallsConfiguration requise
OBJETS : GénéralitésObjets normauxObjets magiquesSets d'objetsObjets raresObjets uniquesCube HoradrimMots runiquesObjets craftésComment bien parier ?À savoirObjets normauxObjets magiquesSets d'objetsObjets raresObjets uniquesCube Horadrim & affixes
GUIDES : Torche des flammes infernalesWorld EventMode HardcoreCow LevelChoisir son mercenaireBoss et super-uniquesGuide des zonesChecklist Waypoints et quêtesGuide des quêtesListe des ShrinesArticles multi-classesAmazoneAssassinBarbareDruideNécromancienPaladinSorcière
IMAGES : AléatoiresCartes des zonesCinematic screenshot of the weekFan artsFonds d'écranFigurines Diablo IIHumourPublicitésNoël, classes et en vracDéveloppement de Diablo IIDéveloppement de Lord of Destruction
DIVERS : Fan fictionRumeursModsTéléchargementsObjets de collectionQuestions fréquentesErreurs de la version françaiseMP3 des musiques Diablo IIIntroductionDates-clés de l'histoire du jeuPreviews 1998-2000Previews en vidéoPreviews 2000-2003Beta testRapports de jeu sur la betaPreview du patch 1.10
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo II : 39.756.857 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.