Alpha Resurrected : Mes impressions sur l'acte 2, le gameplay et ce satané Duriel

Toujours une plaie ce bestiau
JudgeHype | 09/04/2021 à 18h12 - 40

Aujourd'hui, j'ai passé trois heures de plus sur Diablo 2 Resurrected. Mon objectif était de faire l'acte 2 et de voir si mes impressions de la veille se confirment, ou si je vois des soucis qui pourraient s'avérer être rédhibitoires.

Je vais tout de suite tuer le suspens : tout va bien sous le soleil de Lut Gholein. Je me suis connecté, et c'est reparti comme en 40. C'est fou comme j'ai retrouvé mes marques très rapidement. Je suis toujours très satisfait des graphismes. Ils rendent hommage au jeu d'origine en ce sens que c'est nettement plus beau mais sans dénaturer le matériau d'origine. Les monstres se reconnaissent au premier coup d'oeil et c'est vraiment agréable de voir le boulot abattu par les artistes.

Le jeu est, heureusement, toujours très sombre. La quête Le Soleil Maudit, par exemple, plonge vraiment le désert dans la nuit et on ne voit pas bien loin. J'ai toujours le sentiment de jouer à Diablo II, et c'est de loin le plus important.

J'émets cependant un bémol au niveau de la carte. D2R laisse le choix entre la carte en plein écran ou dans le coin de l'écran, gauche ou droite selon vos préférences. Par défaut, c'est la petite carte qui est affichée, et on comprend pourquoi quand on affiche la grande. Elle est nettement moins jolie et utilisable que la petite. Sur Diablo II, de nombreux joueurs, moi y compris, avaient l'habitude de jouer avec la carte affichée. On s'en servait comme référence, on s'en serait bien passé car ça surcharge l'écran, mais c'était comme ça. Avec D2R, oubliez la carte plein écran. Vous pouvez la voir sur l'une des images ci-dessous et franchement, c'est pas top. La petite carte est par contre très facile et lisible, même si les escaliers pourraient être un peu plus visibles (je me suis surpris à repasser plusieurs fois à certains endroits pour les chercher, ce qui ne m'arrivait jamais sur D2). Impossible également de bouger la mini-carte. Si vous voulez voir une zone plus large, il faut passer par les options et afficher la grande carte.

Côté gameplay, rien de particulier à signaler. Je me suis immédiatement plongé dans l'histoire de l'acte II, avec la descente dans les égouts (ils sont beaux avec ces reflets dans l'eau et les effets de lumières) pour tuer Radament puis la récupération des différentes parties du bâton horadrim.

L'acte II, c'est aussi le Sanctuaire des Arcanes. Je l'attendais celui-là. Ben écoutez, c'est à nouveau réussi. C'est exactement le même feeling, avec votre mercenaire qui se perd régulièrement et vous qui allez ouvrir un TP et revenir tout de suite pour le ramener à vos côtés. Mention spéciale aux piliers de foudre, très réussi visuellement. Et bien entendu, car c'est une tradition : c'est toujours le 4ème chemin qui mène à l'Invocateur, jamais le premier :D

Jusque-là, les boss sont parfaitement identiques à leur homologues du jeu orignal. C'est le cas de Duriel qui est exactement comme dans mes souvenirs. L'avantage de Resurrected, c'est que vous n'avez plus spécialement ce lag qui pouvait intervenir en entrant dans sa chambre et qui pouvait vous faire perdre une ou deux précieuses secondes. Par contre, c'est toujours un boss extrêmement difficile à vaincre selon votre build et votre équipement. Perso, j'étais niveau 20 et j'ai dû bagarrer ferme, revenir en ville une dizaine de fois et ressusciter mon mercenaire autant de fois pour en venir à bout tellement il fait mal :D Mais le sentiment d'accomplissement est bien là quand on en vient à bout. Vraiment hâte de vivre la même chose avec Mephisto, le Sanctuaire du Chaos et les Anciens !

À l'heure actuelle, seuls les deux premiers actes sont disponibles. Même si on m'envoie parler à Meshif pour prendre le bateau vers l'acte III, le PNJ n'est pas présent et seul la mer vous attend. Celle-ci est d'ailleurs bien belle, tout comme la cité qui prend encore une autre dimension et fourmille de détails.

Car c'est le gros avantage de Diablo 2 Resurrected. Vous reconnaissez non seulement les lieux du premier coup, mais vous les redécouvrez grâce à la HD. De nouveaux objets vous sautent aux yeux et je suis persuadé que vous parcourrez les zones rien que pour le plaisir, que ce soit les tavernes ou certains couloirs. Hâte de revoir la Tapisserie de Bayeux dans la Cathédrale en haute définition ^^

On notera quelques améliorations d'interface ci et là. Vous pouvez par exemple actualiser la page des paris d'un simple clic, alors qu'avant, il fallait quitter l'interface de vente du PNJ et lui parler à nouveau. C'est le genre d'amélioration de la qualité de vie que j'accepte avec plaisir, et je suis persuadé que vous serez d'accord avec moi.

Techniquement, le jeu tourne sans souci pour ma part. Aucun plantage. Juste un ou deux bugs où je me suis retrouvé avec un Barbare bloqué dans un élément du décor. Heureusement, j'ai pu m'en sortir en sautant avec Bond. Le reste est anecdotique. Le jeu étant encore en développement, cette première Alpha Technique est forcément là pour dénicher les petits soucis de ce genre. Mais ça reste assez léger pour l'instant, suffisamment en tout cas pour ne pas avoir peur pour la suite.

Tout cela sens bien bon les amis. Diablo II pourrait bien être reparti pour 20 ans et nous enterrera tous, c'est sûr :D


Écran de sélection des personnages

40 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo II : 40.253.558 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.